Freelance : gare aux arnaques !

Posté le par Emilien de KickBanking.

Freelance : gare aux arnaques!

Vous venez de vous lancer en Freelance, vous n’avez pas encore le moindre chiffre d’affaires (CA) et là… Surprise, vous recevez un courrier des impôts qui vous réclame 200€ de TVA !
Attention, cela est une des nombreuses arnaques dont peuvent être victime les entrepreneurs...

Comment est-ce possible?

Comme toute procédure officielle, la création d’une entreprise déclenche un enregistrement à l’INSEE pour obtenir votre fameux numéro SIRET. La plupart de ces données sont publiques, pour des raisons de transparence. Le problème c’est que des individus peu scrupuleux les récupèrent pour essayer de vous prendre de l’argent.
Après votre déclaration, il est possible que vous receviez toutes sortes de courriers se faisant passer pour des organismes officiels, vous demandant de verser des sommes importantes liées à votre entreprise (en général plusieurs centaines d’euros).
Beaucoup trop de personnes ont tendance à renvoyer un chèque en se disant que c’est “normal”, sans prendre le temps de lire en détail le courrier.

Comment faire le tri?

Il y’a quelques règles simples à retenir:

  • Le régime de la micro entreprise est un des rares pour lequel vous n’aurez aucune cotisation à payer tant que vous n’avez pas de CA. Donc inutile de prendre au sérieux un courrier qui vous demanderait de l’argent avant même que votre activité ait démarré.
  • Tant que vous êtes en franchise de base de TVA (sous le seuil des 35k€ de CA pour une activité libérale en micro entreprise), vous n’êtes par défaut pas redevable de la TVA.
  • Si vous avez de la TVA à déclarer, le paiement se fait juste après la déclaration, directement sur le site des impôts.
  • Regardez également les mentions légales (en tout petit), car la plupart des arnaques viennent d’entreprises basées à l'étranger.

Sachez qu’un site officiel répertorie les arnaques connues par le gouvernement.
J’ai été personnellement victime de l’arnaque Entreprises France. Je n’ai heureusement jamais payé, mais au début j’ai renvoyé leur formulaire sans l’avoir bien lu (qui était en fait un bon de commande masqué). Ils m’ont par la suite harcelé pendant plusieurs mois pour que je règle la facture. Il suffit de les ignorer, ils finissent par se lasser ;)

Une protection permanente?

Si vous avez le moindre doute, surtout posez la question autour de vous, ou en ligne dans des communautés de Freelance.
KickBanking est également en mesure de vous protéger de ces faux courriers. Puisque nous pouvons vous dire avec précision combien vous devez à qui et quand, nous pouvons évidemment vous dire si une somme qui vous est réclamée par un organisme est légitime ou non :)

Alors restez vigilants !

Newsletter

Ne loupez aucune actualité administrative, inscrivez-vous à notre newsletter !

La sérénité pour 9 € HT / mois
Satisfait ou remboursé